Retrait des délégations à Creysse

Lettre à la préfète sur le retrait des délégations aux élus PCF/Front de Gauche à Creysse

En savoir plus...

L’exigence de démocratie Par Ewen Cousin Echo Dordogne

L’association des élus communistes et républicains et le Front de gauche organisent vendredi soir à Saint-Louis-en-l’Isle une rencontre débat publique consacrée aux nouvelles régions, à la loi NOTRe et aux réformes impactant les territoires, en présence d’Olivier Dartigolles, tête de liste pour les élections régionales, de Laurent Péréa tête de liste départementale

En savoir plus...

Discours de Laurent Péréa à la manifestation des Maires ruraux

Les Maires Ruraux à l'appel de l'Association des Maires de France ont défilé vendredi 18 septembre à Périgueux, ils étaient 600 à défiler, l'ADECR et le PCF étaient présent dans le défilé, Laurent Péréa Secrétaire Départemental du PCF, Maire de St Capraise de Lalinde, Président du Centre de Gestion de la Dordogne a pris la parole : "Chers Collègues, ce qu’on peut dire ici à cet instant, c’est que notre rassemblement dans la diversité est inédit...

En savoir plus...

Démocratie

Antoine Audi ne manque ni d’appétit ni d’ambition avec son projet de dominer un rassemblement de 5 communes de l’agglomération. En bon libéral, il est totalement raccord avec la Loi Notre qui vise à démembrer les communes et les départements.

En savoir plus...

Les maires ruraux abandonnés des politiques publiques

Près de deux cents personnes, élus et citoyens, se sont réunies hier matin à Sainte-Alvère pour dénoncer les fermetures annoncées de quatre gendarmeries et défendre le maintien des services publics en territoire rural.

En savoir plus...

Non à la mort du train

Le rapport Duron est une aberration sociale, une aberration du point de vue de l'aménagement du territoire et une aberration écologique

En savoir plus...

MANUEL VALLS PASSE EN FORCE : AVEUX DE FAIBLESSE

Manuel Valls et la direction du Parti socialiste ont engagé l’opération "Il faut sauver le soldat Macron" et, avec lui, le cœur de la politique gouvernementale "pro business". Si ce projet de loi cristallise aujourd’hui autant de rejet et de perplexité, c’est qu’il propose de fausses solutions pour l’emploi et la croissance et de vraies régressions pour les salariés et les territoires.



En savoir plus...